Immersion dans le calme bouillonnant d’une classe de danse avec Don Jordan



Immersion dans le calme bouillonnant d’une classe de danse avec Don Jordan

Une force tranquille : c’est ce que je perçois de Don Jordan lorsque je le vois dans le lounge de Studio Bizz attendant que sa classe commence. Il arrive toujours avec un calme et une simplicité à toute épreuve, ce qui m’a laissé sans voix lorsque j’ai découvert l’incroyable carrière de cet artiste. Professeur, chorégraphe, danseur, acteur et chanteur ! À la télévision, au cinéma en passant par les plus grandes scènes américaines. Rien ne semble lui résister. Et en plus, son cours de Jazz contemporain américain promet de nous faire danser comme sur les scènes de Broadway et des cabarets américains. C’est décidé ! Je dois me faufiler dans le studio de Don pour voir par moi-même à quoi ressemble la classe de danse de ce professeur émérite.

À la fois apaisant et stimulant

Et bien je n’ai pas été déçue ! Comme je me l’imaginais, sa classe reflète l’énergie inspirante et charismatique de Don. L’atmosphère est apaisante, mais les danses restent puissantes et challengeantes.

Avant de nous lancer dans le mouvement, Don Jordan prend le temps d’échanger quelques paroles ou quelques gestes amicaux avec tous ses élèves. Chacun s’installe, commence à s’étirer, à s’échauffer, à se mettre mentalement en condition. Il s’instaure naturellement une atmosphère bienveillante et sereine et Don se rend très accessible pour chaque personne. Jusqu’au moment où, c’est le temps de rentrer dans le vif du sujet. L’énergie monte petit à petit, les bavardages font place à la concentration sans pour autant perdre le plaisir de danser.

Toute la classe s’enchaîne de façon très fluide, sans arrêt, selon les directives orales que Don indique au fur et à mesure. Pendant l’échauffement, il y a des élèves qui semblent bien connaître la progression de la classe. Alors même si c’est ma première classe, c’est assez facile de suivre le mouvement. On engage toutes les articulations et tous les muscles, debout, au sol, en fluidité, en résistance, en étirement dynamiques, statique, en déplacement etc. La première partie du cours est une suite d’enchaînements dansés qui nous fait faire, sans en avoir l’air, un entraînement complet du corps. Rien que ça, ça vaut le détour !

L’apogée de la classe : la chorégraphie

Une fois qu’on a bien bougé, il reste une bonne trentaine de minutes pour apprendre une chorégraphie. On se prépare alors à cette nouvelle phase de la classe quand j’entends Don se parler à lui-même devant le système de son. « Qu’est-ce qui m’inspire aujourd’hui ? : du lent, du rapide, de la musique pop… de la musique africaine. Et comme ça, en quelques secondes, il choisit la musique qui correspond à son inspiration du moment. Le voilà parti à nous enseigner une chorégraphie incroyablement bien construite alors qu’il l’invente sur le moment. C’est assez inspirant de le voir aller dans cette créativité spontanée qu’il arrive à nous transmettre directement sans aucune hésitation. Et puis, il improvise sans jamais manquer d’inspiration. Les pas s’enchaînent, le rythme est soutenu et les élèves ne peuvent clairement pas se reposer sur leurs lauriers. Ce qui, vu leur implication et leur motivation, n’est pas pour leur déplaire. Il y a du défi, surtout car il faut intégrer les mouvements et suivre le rythme que, cette journée-là, Don a choisi entraînant et rapide.

Pour les amoureux de la danse qui ont quelques années de pratique, ce cours est parfait ! L’entraînement est complet, le défi est au rendez-vous et les chorégraphies diversifiées changent tout le temps. Tout ça dans une ambiance sérieusement divertissante ! 

Cet article a piqué votre  curiosité ? Découvrez-en davantage sur le professeur Don Jordan et ses classes de Jazz  Contemporain Américain. 

 

Mélanie Boisliveau 
Chargée de contenu numérique

Commenter cet article

Formulaire de contact

Votre nom / Your name :

Courriel / E-mail :

Téléphone / Phone

Message