Exposition du projet photographique «Y’a pas de problèmes» de Laëtitia Jourdan



Exposition du projet photographique «Y’a pas de problèmes» de Laëtitia Jourdan

Studio Bizz Iberville, en collaboration avec le Rallye-Expos du Festival Vues d’Afrique, vous présentent du 4 février au 30 mars 2015, l’exposition «Y’a pas de problèmes» de Laëtitia Jourdan. Vous êtes également conviés au vernissage qui aura lieu le jeudi 19 mars de 17h à 19h dans le lounge du Studio Bizz Iberville au 2488, avenue du Mont-Royal Est.

Description du projet photographique «Y’a pas de problèmes»

En novembre 2011, je fais un voyage d’un mois au Tchad. Un voyage familial avec ma fille de 7 mois et mon conjoint Charles Dono Bei Ledjebgue, artiste tchadien, membre du groupe H’sao. Avant notre départ, j’avais émis le souhait de faire un projet de photographies durant notre séjour. Je souhaitais rencontrer d’autres artistes tchadiens et faire leurs portraits. Dans les jours qui ont suivi notre arrivée, nous avons pu commencer ce projet et rencontrer plusieurs artistes dans divers domaines. Tous m’ont partagé leurs difficultés de faire vivre leur art.

«Y’a pas de problèmes» est une phrase que j’ai souvent entendue lors de mon séjour. Pourtant des problèmes, il y en a, et les artistes locaux en font la douloureuse expérience.

Dans un pays où le pétrole coule à flot, la majeure partie de la population vit dans la misère. Dans ce contexte, l’Art et la Culture ne sont pas la priorité. Pourtant, un peuple se définit entre autres par son Art et sa Culture. Malheureusement, le fait même d’être Artiste est perçu comme négatif, souvent vu comme un sous-métier.

J’ai eu la chance de rencontrer ces Artistes; ils sont peintres, musiciens, écrivains, chorégraphes et graphistes. Tous ont cette ardeur de continuer, de persévérer dans leur Art, mais peu sont encouragés dans leur démarche.

Voici leurs portraits en noir et blanc, leurs regards plongés dans le mien étant le reflet de leur motivation.

Le but ultime de ce projet est de faire connaître ces artistes, de vendre leurs portraits lors d’exposition afin de les soutenir dans leur démarche.

Ce projet sera également accompagné d’une dizaine de photographies reportage sur le Tchad.

Je tiens à remercier particulièrement mon conjoint Charles Dono Bei Ledjebgue sans qui ce projet n’aurait pu avoir lieu, ainsi que Christina Alonso, amie photographe qui continue à m’inspirer.

Biographie

Née en 1976, à Marseille (France).
Infirmière en oncologie depuis 16 ans.
La photographie et les voyages ont influencé mon parcours de vie.

La rencontre avec une enseignante en photographie, Catherine Bérenger, à l’âge de 23 ans, a été révélatrice. Grâce à elle, j’ai découvert tous les aspects de la photographie. Elle m’a initiée à cet art, durant 4 ans. Elle m’a appris à ne pas prendre de photos, mais à transmettre ce que je voyais dans le viseur de mon appareil photo.

Durant mes voyages, je continue à apprivoiser et explorer la photographie. En 2005, alors que j’étais installée à l’île de la Réunion pour mon travail,  je décide d’émigrer au Québec. C’est à ce moment-là que la photographie prend une place plus importante dans ma vie au quotidien, notamment grâce à l’influence d’autres photographes que je côtoie régulièrement, dont Christina Alonso, qui me guide dans mon apprentissage.

En 2008, je pars en Inde, les images de ce voyage seront l’objet de ma première exposition de photos. Exposition destinée à aider l’association AIPE ( Aide international pour l’enfance ).

Depuis je me réalise un peu plus chaque jour en tant que photographe.
Je travaille avec des artistes, quelques fois pour le cinéma, je photographie la complicité des familles, et j’explore des projets personnels.

La photographie me permet de composer, d’apprendre à regarder, de témoigner, et de continuer à m’émerveiller.

Laëtitia Jourdan, infirmière & photographe
www.laetitiajourdan.com

Formulaire de contact

Votre nom / Your name :

Courriel / E-mail :

Téléphone / Phone

Message

error: Contenu protégé