Remets-toi en forme sainement et tout en douceur



Remets-toi en forme sainement et tout en douceur

Ça y est, tu as décidé de te remettre en forme. Tu sautes d’un tutoriel YouTube pour des abdos d’enfer à une recette de smoothie vert détox et tu sens ta détermination vaciller. Des heures de torture par jour et une alimentation restreinte, c’est beaucoup à payer pour monter les escaliers sans être essoufflé·e. T’inquiètes pas, on est ici pour te guider! Tu n’as qu’à suivre ces quelques conseils pour une routine d’entraînement motivante, flexible, mais surtout saine!

Commence doucement et suis ton propre rythme
Résiste à la tentation de commencer avec un sprint! C’est mieux d’y aller mollo au début avec des entraînements courts, à intensité basse, quelques fois par semaine. Dès que tu te sens confortable, tu peux augmenter graduellement la fréquence, l’intensité ou la durée jusqu’à ce que tu obtiennes ta routine optimale. Planifier en détail tes séances d’entraînement et ta routine hebdomadaire peut aider à rester consistant·e dans ta remise en forme. N’oublie surtout pas de te garder du temps pour t’étirer avant et après ta séance pour éviter les blessures et ne pas être trop endolori·e le lendemain matin. De plus, c’est complètement normal de ne pas remarquer de résultats pendant un certain temps. Ne te décourage pas, continue de faire ce que tu fais, ça va venir! Finalement, sois compatissant·e avec toi-même. C’est correct de faire seulement un entraînement de 10 minutes. Ça arrive de sauter des séances. L’important, c’est de prendre soin de toi pour pouvoir conserver une bonne relation avec le sport et un meilleur état d’esprit à long terme.

Dis non à la culture des diètes!
S’il y a un conseil que tu dois retenir de cet article, c’est celui-ci: évite les diètes comme la peste. Beaucoup d’individus dans la communauté du fitness promeuvent le contrôle de l’alimentation, comme le suivi des calories, alors que ces pratiques peuvent avoir des répercussions très néfastes sur la santé. En effet, l’action répétitive de compter ses calories par exemple peut créer ou empirer plusieurs troubles de l’alimentation. Les troubles alimentaires, tels que l’anorexie ou l’orthorexie, naissent souvent d’une obsession de ne pas prendre de poids en limitant son apport en nourriture ou bien en diabolisant certains types d’aliments. Ces troubles sont variés et ont également le plus haut taux de mortalité de toutes les maladies mentales. Il est aussi important de savoir que le taux de réussite d’une diète, c’est-à-dire une perte de poids maintenue au long terme, est très faible. Il est donc possible de comprendre que se nourrir de manière saine n’a pas nécessairement de lien avec le poids. En gros, ne te restreins pas dans ton alimentation et ne te laisse pas influencer par la culture des diètes. Achète le gâteau McCain en spécial, si tu en as envie, tu le mérites!

Implique tes ami·e·s
Plus on est de fous, plus on rit! Encourage tes proches à se joindre à toi pour un cours de groupe ou bien pour une session de gym. S’entraîner en groupe plutôt que seul a été prouvé d’augmenter la motivation. Ça permet également d’être plus consistant·e dans sa pratique sportive et de diversifier ses méthodes d’entraînement. Si tu es un loup solitaire ou que tu préfères ne pas avoir de distractions à proximité, tu peux quand même bénéficier d’inclure des ami·e·s dans ta routine. En partageant vos buts et vos horaires d’entraînement, vous pouvez vous tenir mutuellement responsables de vos résultats, de manière à être plus motivé·e·s à compléter vos objectifs.

Prends le temps de te réjouir
Ça peut être difficile de préserver le même degré de motivation sur une longue période de temps. En effet, travailler dur sans voir de résultats immédiats peut grandement atteindre notre détermination et nous pousser à délaisser notre routine. C’est pourquoi je te conseille de changer la source de ta motivation. À la place de visualiser ton but, que ce soit une perte de poids ou un cardio qui te permet de courir un marathon, je te propose de déplacer ton attention vers le présent et l’état de ton corps après une séance d’entraînement. Prends le temps de remarquer la force de tes muscles, l’état de détente que procurent les endorphines, le sentiment d’accomplissement après un gros effort. Utilise tout ça pour te motiver à recommencer parce que tu recherches ces sentiments de bien-être, plutôt qu’une transformation physique future. Pareillement, concentre-toi sur les types d’entraînement que tu préfères pour mieux apprécier tes séances. Prendre soin de toi ne devrait pas être une corvée. Pour mettre ça simple: amuse-toi!

Finalement, se remettre en forme n’a pas besoin d’être une épreuve. En appliquant ces conseils et en écoutant ton corps, tu peux transformer ta séance d’entraînement en une activité intéressante que tu attends avec impatience!

Mélodie Fortin
Chargée de contenu numérique

Crédits Photo
Alexy Almond, Anna Shvets, Daria Shvetsova et Shvets Production. Accès par Pexels.

 

Leave a Reply

Contact

Votre nom / Your name :

Courriel / E-mail :

Téléphone / Phone

Message