5 bonnes habitudes pour maximiser son entraînement



5 bonnes habitudes pour maximiser son entraînement

Que vous soyez un sportif novice ou plus aguerri, que vous enfiliez votre tenue de sport une ou cinq fois par semaine, vous êtes sur une bonne lancée. Pour ne pas vous décourager et voir de réels résultats, voici quelques astuces pour rendre vos séances d’entraînement plus optimales. 

  1. La préparation avant l’effort

Avec nos emplois du temps calculés à la minute près, il est facile de commencer son cours en ayant à peine eu le temps d’enfiler ses habits de sport. Pas idéal pour profiter de sa séance au maximum. Je vous conseille d’arriver au moins 5-10 minutes avant le début de votre séance pour prendre le temps de vous mettre dans de bonnes conditions. Faire quelques exercices de respiration est une bonne routine pour activer les muscles profonds qui soutiennent la colonne vertébrale et éviter les blessures. Si l’échauffement ne fait pas partie du cours, il est très fortement conseillé de s’échauffer en fonction de l’intensité de l’activité prévue. Ne négligez pas cette étape et insistez sur les articulations et les muscles que vous savez fragiles, notamment à cause d’anciennes blessures. Avec une bonne préparation globale et personnalisée, vous serez plus efficace et prêt à donner votre 100%.

  1. Le niveau de difficulté adapté et varié

Si vous avez l’impression d’avoir atteint un palier et de ne plus progresser, c’est peut-être que vous vous en tenez à une même routine sportive depuis trop longtemps. La variété dans l’entraînement permet de défier le corps et d’aller constamment plus loin. Si vous ne voyez plus les progrès, je vous suggère de varier les disciplines sportives en essayant une nouvelle activité de temps en temps. Vous pouvez aussi varier votre routine de base en ajoutant des difficultés : par exemple en utilisant des accessoires comme des poids ou des élastiques. Quoi qu’il en soit, chaque nouveauté requiert une adaptation progressive de votre corps. Si vous défier vos muscles sans espacer assez vos séances dans le temps, votre corps n’aura pas assez récupéré et vous allez vous entraîner sur des muscles fatigués. C’est à ce moment-là qu’on a l’impression de régresser malgré tous nos efforts. Conclusion : il faut privilégier la qualité plutôt que la quantité! Faites-en un peu moins au début, mais faites-le bien et mettez-y toute votre énergie.

  1. La posture

La posture est très importante pour n’importe quel entraînement. Tous les muscles de votre corps ont besoin de travailler en harmonie pour bouger efficacement et ce, sans compresser les articulations et les ligaments. Avec un mauvais alignement postural, votre corps compense en sollicitant certains muscles plus que d’autres, ce qui provoque un déséquilibre. L’activation de certains muscles est alors plus difficile et la compensation de ces faiblesses augmente le risque de blessure. L’entraînement est donc plus efficace si vous êtes vraiment concentré sur votre façon d’exécuter les mouvements. Si vous faites du sport avec une posture écrasée et les épaules arrondis vers l’avant, ce sera plus difficile et vous aurez la sensation que chaque membre de votre corps est extrêmement lourd à bouger. Alors pensez à vous tenir droit, à vous allonger vers le haut et à respecter l’anatomie de votre corps surtout au niveau des hanches, des genoux et des chevilles.

  1. Les bonnes dispositions mentales

Si vous arrivez juste à l’heure pour votre classe et que vous repartez en courant aussitôt que le professeur finit son dernier exercice, vous ne mettez pas votre esprit dans de bonnes dispositions pour une entraînement efficace. À ce rythme, vous allez vous décourager bien trop vite! Vous serez préoccupés par ce qui vous attend après votre séance, ce qui vous empêchera de focaliser votre attention sur le moment présent. Et se décourager après deux semaines, on ne veut pas ça! Surtout sachant que les meilleurs bienfaits de l’entraînement sont sur le long terme. Que ce soit pour perdre du poids, redessiner sa silhouette, prendre du muscle, nous sommes souvent trop impatients de voir des résultats. Alors n’oubliez pas qu’au-delà de votre reflet dans le miroir, les progrès se mesurent aussi à votre niveau d’énergie, votre qualité de sommeil, votre motivation pendant la journée, votre bien-être global. En résumé, il faut constamment se rappeler de prendre le temps et de focaliser sur le long terme, sans pression. 

  1. La récupération

Tout comme je vous conseille de vous préparer avant votre séance de sport, il est essentiel de prendre du temps après pour faire redescendre l’énergie. Parfois, le retour au calme est inclut dans un cours, mais rien ne vous empêche de prendre un extra 5 minutes pour vous. Ce moment permet à l’adrénaline et à l’afflux sanguin de diminuer et à la fréquence respiratoire de ralentir. Ces symptômes mettent votre corps et votre esprit dans un réel état de relaxation. Alors prenez au moins ce moment pour vous dans la semaine. Pendant ces minutes, vous pouvez vous étirer pour détendre vos muscles et les aider à récupérer. Dans les heures et les jours qui suivent l’entraînement, hydratez-vous et donnez à votre corps le repos dont il a besoin avant votre prochaine séance. Et pourquoi pas des petites séances d’automassages le soir à la maison, surtout lorsque l’entraînement a été plus intense! De plus, je vous conseille d’adopter une alimentation saine (sans toutefois en faire une obsession) et de veiller à bon cycle de sommeil. Ce sont des ingrédients indispensables pour soutenir une énergie haute tout au long de la journée et pendant vos séances de sport.

Avec tout cela en tête, et sans oublier la formule gagnante régularité-persévérance-positivité, je suis sûre que vous allez vous sentir de plus en plus en forme, énergique et positif au quotidien.

 

Mélanie Boisliveau
Chargée de contenu numérique

Commenter cet article

Formulaire de contact

Votre nom / Your name :

Courriel / E-mail :

Téléphone / Phone

Message